In-Situ 2016
12-08-2016

4e Biennale d’architecture et d’urbanisme de Caen

(Re)construire la ville sur mesure

 

 

Par sa formulation – (Re)construire la ville sur mesure – le thème de la Biennale In-Situ 2016 entend recouvrir les champs de la construction et de la reconstruction. Le fait que la Biennale soit située dans une des villes reconstruites après le Seconde Guerre mondiale n’est évidemment pas étranger à cette préoccupation. Or, rebâties rapidement sur leurs ruines, ces villes de l’après-guerre ont, pour une large part, été conçues sur-mesure, sur une nouvelle mesure, et les environnements citadins qu’elles proposent sont souvent de qualité.

C’est la recherche de cette bonne mesure telle qu’elle doit toujours être recherchée qui sera au cœur de la manifestation.

 

Au-delà, force est de constater que les villes se reconstruisent sans cesse sur elles-mêmes pour répondre à des besoins qui évoluent. Les données changent sous l’impulsion d’enjeux renouvelés : l’impératif d’économiser l’énergie ; la révolution numérique ; les interconnexions de transport ; l’évolution vers un habitat écoresponsable ; etc. Ancrées dans leur territoire et leur culture, tendant à s’affirmer socialement équitables, économiquement viables et écologiquement soutenables, les villes du XXIe siècle se pensent durables : elles requièrent des architectures adaptées pour répondre aux défis du monde contemporain.

Le sur-mesure leur va mieux que le prêt-à-porter.

 

 

TOUT SAVOIR SUR In-Situ 2016

Laisser un commentaire