9782330033729
Meursault, contre-enquête

Ce roman de Kamel Daoud est un hommage en forme de contrepoint à L’Étranger d’Albert Camus

Il évoque la question de l’identité dans l’Algérie contemporaine et traduit la complexité des héritages qui conditionnent le présent.

Il contient cette très belle évocation de la ville : « Regarde un peu autour de toi, ici, à Oran ou ailleurs, on dirait que les gens en veulent à la ville et qu’ils y viennent pour saccager une sorte de pays étranger. La ville est un butin, les gens la considèrent comme une vieille catin, on l’insulte, on la maltraite, on lui jette des ordures à la gueule et on la compare sans cesse à la bourgade saine et pure qu’elle était autrefois, mais on ne peut plus la quitter, car c’est la seule issue vers la mer et l’endroit le plus éloigné du désert ».

Laisser un commentaire