La Grande Arche : une biographie de Spreckelsen
23-02-2016
product_9782070142040_195x320

À la place du mot roman qui figure en couverture du livre de Laurence Cossé, La Grande Arche, Gallimard aurait pu indiquer récit, ou mieux encore biographie. Rien n’est vraiment romancé dans ce récit qui retrace avec une grande exactitude l’épopée de la construction du fameux cube qui a pris le nom de Grande Arche.

Mais il prend toute sa saveur avec la reconstitution méthodique du parcours de son architecte, le danois Johan Otto von Spreckelsen, qui n’avait construit que quatre églises avant de gagner, en 1983, le prestigieux concours international de la Tête Défense. Ce roman biographique, donc, est le résultat d’une longue enquête menée par son auteur. On y retrouve les acteurs français d’un des grands projets lancés au début du premier septennat de François Mitterrand – Robert Lion, Jean-Louis Subileau et Paul Andreu – mais aussi une grande actrice muette et vigilante, la propre épouse de Spreck.

Laisser un commentaire